À propos de la restitution architecturale de la Porte Nord de l’enceinte antique de Toulouse

Plan de la ville de Tolosa

Introduction : à propos de la restitution architecturale de la porte nord de l'enceinte antique de Toulouse

EN 1970, lors de la destruction de la porte nord de l’enceinte antique de Toulouse, Michel Vidal alors conservateur régional des antiquités historiques s’est interposé entre les vestiges et les bulldozers. Les notes prises à l’époque complètent toute une série de croquis précis que nous avons repris accompagnés de plusieurs restitutions. Dans les semaines qui viennent un article important va être publié dans les mémoires de la Société Archéologique du Midi de la France.  La porte monumentale située au nord de l’enceinte de 3 km, qui encerclait une superficie de 90 hectares, peut être rapprochée de plusieurs monuments du même type situés soit en Gaule, soit en Germanie soit en Italie du nord. Les comparaisons proposées avec les portes d’Autun, de Nîmes, d’Aoste, de Vérone ou de Turin permettent une nouvelle approche des fortifications dans l’occident de l’Empire.